CONSTRUIRE À NEUF OU RÉNOVER? : 5 ASTUCES POUR FAIRE LE BON CHOIX

Posté le mars 5, 2020 par Luc Gendron - Aide mémoire

Lorsque vient le temps de repenser leur espace de vie, bon nombre de Québécois(es) sont aux prises avec le même dilemme : « devrais-je construire à neuf ou rénover » ? Bien qu’il n’existe pas de réponse claire et définitive à cette question, il est néanmoins possible de faire le bon choix à l’aide de 5 moyens concrets. Profitez des astuces d’Habitation Plani-Conseil pour vous aider à prendre une décision éclairée.

 

1. Déterminer vos besoins

 

Avant d’arrêter votre choix sur la construction à neuf ou la rénovation, prenez le temps de vous poser quelques questions sur vos objectifs : pourquoi, au premier abord, voulez-vous modifier votre milieu de vie?

 

Par exemple, optez pour la construction à neuf dans les situations suivantes :

  • Vous désirez changer de quartier 
  • Vous souhaitez personnaliser votre environnement

 

En revanche, choisissez de rénover votre maison pour profiter de :

  • La localisation: si vous avez terminé de payer votre terrain, cela peut s’avérer une bonne option.
  • La proximité de certains services (écoles, hôpitaux, etc.)
  • Un financement de la banque: vous pouvez utiliser votre maison existante comme levier financier auprès des banques afin d’obtenir du financement pour vos travaux.

 

2. Comparer les coûts

 

Contrairement à ce que de nombreuses personnes peuvent penser, construire à neuf ne coûte pas plus cher que rénover au complet. En effet, il coûte souvent moins cher de se faire un plan sur un terrain vacant et même d’acheter une maison existante, de la démolir et de construire à neuf.

 

Pourquoi? Parce que construire à neuf nécessite moins de contraintes majeures, comme la protection contre les intempéries. En effet, une rénovation nécessite de protéger tous les objets de la maison, sans parler des circuits électriques! Ainsi, le processus de préparation et de protection de l’espace de travail et de l’ensemble de la maison est souvent bien long et complexe lors de rénovations. Dans certains cas, il faut aussi relocaliser les systèmes de plomberie et d’électricité pour procéder à de tels travaux, ce qui entraîne encore une fois des coûts supplémentaires.

 

Bien entendu, si vous ne voulez rénover qu’une seule pièce de votre demeure, les coûts seront moins importants. Mais si vous souhaitez transformer tout votre décor intérieur, la construction à neuf peut s’avérer une option plus économique. Alors, avant d’opter pour une option, pensez aux coûts inhérents à votre projet, ainsi qu’aux modes de financement possibles.

 

3. Évaluer les différents programmes gouvernementaux

 

Les mesures gouvernementales pour offrir des incitatifs aux rénovations vertes se sont multipliées au cours des années. Pensons à des programmes comme RénoVert ou Rénoclimat.

 

Ces subventions visent d’abord à stimuler l’économie et visent surtout les économies d’énergie, la salubrité ou l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. Les ristournes offertes par ce type de programme s’avèrent avantageuses pour ceux qui avaient déjà pour projet d’effectuer des rénovations. Souvent, les économies représentent l’équivalent des taxes.

 

4. Vérifier les règles et normes de votre municipalité

 

Vous songez le faire vous-même? Pensez-y bien, car vous n’avez pas droit à l’erreur et vous devrez défrayer les coûts si votre projet est paralysé en raison d’un aspect non conforme.

 

Pour vérifier que votre projet respecte en tous points les normes de votre municipalité, mieux vaut faire appel à un professionnel pour éviter les mauvaises surprises. Sinon, vous devrez penser à tout, comme :

  • La hauteur des garde-corps
  • Les murs mitoyens
  • Le degré de résistance au feu
  • Les baies non protégées
  • Le taux d’implantation
  • La surface des façades de rayonnement

 

Ces éléments semblent être du chinois pour vous? Eh bien voilà pourquoi engager un professionnel s’avère nécessaire!

 

Pour conclure, si vous avez une vieille maison dont certains aspects s’avèrent non-conformes, vous pouvez bénéficier d’une clause de droits acquis tant et aussi longtemps que vous la préservez.

 

 

5. Penser au patrimoine

 

Que vous choisissiez de rénover ou reconstruire, il est important de penser au legs que vous ferez à vos enfants ou à vos proches. Ainsi, il vaut mieux réaliser un bâtiment qui saura perdurer dans le temps, tout en préservant l’histoire et l’intégrité du bâtiment.

 

Faire des travaux durables et de qualité est à la fois bon pour le patrimoine, pour votre succession et pour l’environnement. Bref, c’est un scénario gagnant pour tout le monde!

 

Vous avez des questions ou avez besoin de précisions supplémentaires? Contactez notre équipe pour en savoir plus.