Comment sécuriser son chantier avant les vacances de la construction?

Posté le juillet 18, 2016 par Luc Gendron - Aide mémoire

Dans un monde idéal, nos rénovations seraient terminées avant les fameuses vacances de la construction, période durant laquelle environ un quart des Québécois sont en congé. Mais si vos travaux doivent interrompus, comment sécuriser votre chantier pour éviter les dégâts et les vols?

 

Ranger les objets de valeur et les outils sous clé.

Il est primordial de ne pas laisser traîner d’outils ou d’objets qui pourraient être dangereux s’ils tombent entre les mauvaises mains. Assurez-vous qu’ils soient rangés dans une coffre à outils qui se verrouille.

 

Fermer ou bloquer l’accès aux trous.

Ainsi, on limitera les risques que quelqu’un tombe et se blesse. Parfois, il ne s’agit que de verrouiller une porte ou de poser un cadenas sur une clôture pour sécuriser les lieux.

 

Installer un garde-corps temporaire si les travaux s’effectuent en hauteur.

Encore ici, pour éviter que quelqu’un se blesse, on s’assurera de rendre le chantier le plus sécuritaire possible en l’absence des travailleurs.

 

Couper l’eau (si possible) pour minimiser les risques de dégâts.

Vos travaux se trouvent dans une partie de la maison ou dans une nouvelle demeure où il est possible de couper l’eau? C’est la meilleure façon de s’assurer qu’il n’y ait pas de fuite ou de dégâts.

 

Éloigner toute matière inflammable ou qui n’est pas résistante au feu.

Elle fait partie des objets et matériaux à ranger sous clé.

 

Installer des panneaux d’affichage pour signaler les dangers.

« Accès interdit », « Danger », ou même simplement « Attention » : une pancarte aidera à informer les membres de la famille et les visiteurs qu’ils ne doivent pas s’approcher.

 

Et voilà, vous pouvez partir l’esprit en paix. Bonnes vacances!

 

Vous avez un projet de rénovation en tête pour après les vacances de la construction? Nous sommes à votre disposition!

 

Communiquez avec nous ici.