Préparer votre maison pour l’hiver : 10 points à vérifier

Posté le octobre 25, 2018 par Mbiance - Aide mémoire

Préparer sa maison pour l’hiver à venir est important. Le dernier sprint est enclenché avant la première bordée de neige. Êtes-vous prêts pour le retour de notre fameux climat polaire ?

Voici quelques éléments importants à vérifier avant la saison hivernale qui frappe à nos portes.

1. Le toit plat

Si vous avez un toit plat, il est primordial qu’une inspection soit faite avant toute accumulation de neige.

Assurez-vous d’enlever toute accumulation de feuilles, de branches et de débris. Nettoyez les crépines de drain afin de permettre une évacuation efficace de l’eau et assurez-vous que la membrane du toit est en bon état. Dans le doute, consultez un professionnel en couverture.

Négliger d’effectuer ces tâches d’entretien pourrait causer d’importants dommages causés par l’accumulation d’eau sur votre toit et des infiltrations dans votre maison.

2. Les gouttières

Un nettoyage des gouttières est suggéré avant l’hiver.

L’accumulation de feuilles dans vos gouttières peut les boucher et empêcher l’eau de bien circuler, particulièrement en temps de gel. Imaginez l’amas de glace sur votre toiture qui en résulterait ! Afin de prévenir l’entretien récurrent de vos gouttières, sachez qu’il est possible de faire installer des « protège-gouttières », soit des grilles perforées empêchant les feuilles de pénétrer dans la gouttière.

3. Le tuyau d’arrosage

Vous pensez que de bien fermer la valve extérieure de votre boyau d’arrosage est suffisant ? Détrompez-vous ! Comme n’importe quel autre tuyau, il peut fendre en hiver.

En effet, la pression de l’eau qui se gèle dans un tuyau peut le faire éclater par temps froid. Afin de protéger votre tuyau d’arrosage, assurez-vous qu’il soit vide en le déroulant et en l’entreposant dans un endroit sec.

Pensez aussi à purger les sorties d’eau extérieures qui ne sont pas protégées contre le gel. En général, ces sorties comportent une valve de purge accessible par l’intérieur de votre propriété.

4. Le barbecue

Il a fait votre bonheur cet été, mais en hiver, il faut le sécuriser. Vous devez le nettoyer entièrement et le remiser. Vous évitez ainsi les mauvaises surprises l’été prochain.

Faites d’abord chauffer votre BBQ au maximum puis nettoyez les grilles adéquatement. Après avoir éteint le barbecue, retirez les bonbonnes de gaz et apportez-les dans un endroit sécuritaire. Profitez-en pour nettoyer complètement l’intérieur du barbecue ainsi que les brûleurs (vérifiez leur état de marche en même temps).

Pour les irréductibles qui utilisent leur BBQ en hiver, un entretien saisonnier assurera son bon fonctionnement.

5. L’abri d’auto (ou l’abri tempo)

Assurez-vous de bien solidifier votre abri tempo. Votre abri de voiture doit être délimité avec des poteaux pour que les autres véhicules sachent clairement où se stationner. Idem pour votre service de déneigement : il serait désagréable que la déneigeuse vienne emboutir votre installation.

6. Les filtres d’échangeur d’air?

En été, vous ouvrez les fenêtres pour renouveler votre air. Mais en hiver, un échangeur d’air devient très utile. Il est recommandé d’en faire l’entretien au moins 2 fois par année ou après la réalisation de travaux dans la maison.

La saleté qui s’accumule dans vos filtres d’échangeur d’air pourrait occasionner une mauvaise circulation de l’air ou laisser passer de l’air contaminé. La qualité de l’air ne sera pas au rendez-vous dans votre maison si elle n’est pas filtrée adéquatement.

Profitez-en aussi pour vérifier le drain de condensé de l’appareil. Il faut nettoyer occasionnellement ce tuyau transparent afin d’éliminer toute obstruction causée par la formation de microalgues qui se forment à l’intérieur. Pour ce faire, vous pouvez y faire circuler de l’eau chaude en le passant sous le robinet de l’évier ou procéder par pression d’air en soufflant dans le boyau.

Lorsque vous le remettez en place, assurez-vous qu’il est bien connecté à ses deux extrémités pour éviter toute fuite d’eau.

7. Les sorties d’évacuation

Qu’ont en commun la sécheuse et le poêle ? Ils sont tous deux dotés de trappes d’évacuation évitant les odeurs désagréables.

Ces sorties d’évacuations sont munies d’un clapet pour empêcher l’air de pénétrer dans la maison lorsque l’appareil est hors service et souvent la bouche d’extraction est recouverte d’un grillage pour éviter l’intrusion de nos amis les rongeurs.

Vérifiez l’état des sorties d’évacuation avant l’hiver. Assurez-vous du bon fonctionnement du clapet et enlevez toute accumulation de mousse qui s’accumule principalement sur les grilles des sorties d’extraction des sécheuses.

8. Les branches

Les branches mortes ou trop près de votre maison peuvent vous jouer des tours lors d’une tempête de neige ou de forts vents.

Il vaut mieux bien élaguer celles qui empiètent sur votre maison. Assurez-vous également que le revêtement extérieur n’en soit pas affecté.

9. Le radiateur

Pour qu’ils demeurent fonctionnels, il faut purger (ou « saigner ») tous les radiateurs à l’eau chaude de votre maison. Pour ce faire, forcez le démarrage du système en le réglant à une température supérieure à la température intérieure ambiante (à 27 Celsius par exemple) et faites le tour de la maison pour purger chaque radiateur. Soyez rigoureux ! Certains sont peut-être cachés dans des meubles.

Les radiateurs sont tous munis d’une vis de purge généralement localisée sur le côté et vers le haut du radiateur. Dévissez légèrement cette vis jusqu’à ce que vous entendiez un sifflement d’air. Laissez sortir l’air jusqu’à ce que de l’eau grise s’écoule dans un contenant que vous devez tenir sous le robinet de purge. Resserrez ensuite la vis.

Vous réduisez ainsi le bruit de la tuyauterie et économisez de l’énergie.

10. La thermopompe

Votre pompe à chaleur doit tenir le coup durant l’hiver.

Si vous ne l’avez pas fait entretenir au cours des deux dernières années, faites venir un professionnel en chauffage et en climatisation qui pourra vérifier la pression des gaz qui permettent les échanges d’énergie entre l’intérieur et l’extérieur de la maison. Il pourra  du même coup remplacer les composantes usées ou endommagées.

Une thermopompe déficiente ne vous offrira pas le confort souhaité et consommera plus d’électricité que nécessaire.

L’entrepreneur général : l’allié de votre maison pour l’hiver

Vous ne savez pas par où commencer et l’hiver arrive rapidement ? Un entrepreneur général peut vous aider à bien vous préparer. Il effectue vos travaux d’entretien et vous aide à finaliser vos plans avant l’hiver.

Êtes-vous bien préparé ?